Les 10 Commandements Start'n Grill

Catégories : Les Conseils Start'n Grill
star
star
star
star
star

Vous êtes désormais l’heureux propriétaire d’un barbecue Start’N’Grill et nous avons grand plaisir à vous accueillir dans la communauté SNG.

Vous avez acquis ce barbecue à charbon de bois pour sa différence avec les autres modèles du marché, notamment son système d’allumage automatique rapide, écologique et économique.

Ce barbecue nécessite quelques adaptations dans votre routine de grilleur pour en tirer le meilleur parti (qui va bien au-delà de l’allumage vous le verrez), c’est pourquoi nous avons édité les 10 commandements du Start’N’Grilleur qui vont faire de vous les rois du barbecue et vous permettre d’exploiter tout le potentiel de votre nouveau compagnon de jardin.

N°1 : Tu ne couvriras pas la tête d'Allumage

Lorsque j’allume le barbecue, je veille à ce que le rond métallique de la grille à charbon ne soit surtout pas placé au-dessus de la soufflerie. Si la soufflerie est obstruée par cette pièce, non seulement la braise ne prendra pas mais vous risquez d’endommager le système d’allumage.

N°2 : Tu ne relanceras pas un 2ème Allumage !

Une fois le charbon placé au-dessus de la soufflerie, je lance le cycle d’allumage en appuyant sur le bouton rouge situé dans le cylindre en inox sous le plan de travail. Lors de l’assemblage, je me suis assuré que le bouton rouge est bien au milieu de la zone de contact avec le doigt, si ce n’est pas le cas, je le règle le plus haut possible à l’aide des 4 vis présentes sur le cylindre. Celui-ci s’arrêtera tout seul au bout de 2 minutes 30 secondes. Il ne faut pas lancer un autre cycle, la braise va se propager rapidement d’elle-même. Lors de cette phase, je veille à ce que le couvercle soit fermé.

N°3 : Range ton cable !

Une fois que l’allumeur s’est éteint, je débranche le câble d’alimentation et je l’enroule autour du pied sous le cylindre pour ne pas le laisser trainer.

N°4 : Protège la tête d'Allumage

Lorsque le barbecue est terminé et refroidi, j’évacue les cendres qui restent dans la cuve vers le cendrier et je replace la grille à charbon de sorte que le rond métallique vienne recouvrir la soufflerie et ainsi lui assurer une meilleure protection. Et je range le barbecue couvercle et ventilation haute fermés, de sorte qu’en cas de pluie, l’eau ne s’infiltre pas dans la cuve. L’eau forme un agglomérat pâteux avec les cendres particulièrement pénible à nettoyer et risque surtout d’endommager le système d’allumage.

N°5 : Ne visse pas trop les Aérations

Lors de l’assemblage, je veille à fixer les ouïes de ventilation basse et haute sans les serrer. Je dois pouvoir ouvrir et fermer les ventilations sans rencontrer de résistance. Si je serre trop, je risque d’endommager les aérations.

N°6 : Tu n'utiliseras que du Charbon de bois ou de la Briquette

Je n’utilise aucun autre combustible que le charbon de bois ou la briquette. Je n’utilise surtout pas de bois qui monte bien plus haut en température que le charbon et peut donc endommager le barbecue et son système d’allumage. Je n’utilise pas non plus le moindre produit de type allume-feux, essence, alcool à brûler, papier journal, petit bois etc… J’utilise 30% de charbon en moins qu’avec un autre barbecue à charbon de bois. En effet l’allumage instantané permet d’éviter le gaspillage important de la phase d’allumage des autres méthodes. D’une manière générale, il faut peu de charbon de bois pour réussir ses grillades. On a souvent tendance à avoir la main lourde sur le charbon mais c’est inutile. On assure de meilleures cuissons avec moins de charbon et on réalise de belles économies.

N°7 : Tu Protègeras ton Barbecue

Une fois le barbecue terminé et nettoyé, je le range à l’abri idéalement en intérieur et à minima sous une bâche de protection.

N°8 : Tu Ventileras bien !

Lors de l’utilisation du barbecue, je laisse les ouïes de ventilation ouverte afin d’assurer la circulation d’air. Une fois le couvercle fermé, cela assure une cuisson en chaleur tournante et restitue mieux les saveurs uniques de la cuisson au charbon de bois. Je ne ferme les ventilations que si en fin de grillade il reste du charbon dans la cuve. Cela permettra d’étouffer la braise et de pouvoir se resservir du charbon la prochaine fois.

N°9 : Tu feras de la Cuisson Indirecte !

J’utilise les grilles séparatrices de grille foyère qui vont permettre de n’utiliser qu’une partie de la surface lorsqu’on est peu nombreux et donc d’économiser beaucoup de charbon. Je me sers également de ces séparations pour avoir de la braise d’un côté et pas de braise de l’autre côté, ce qui permet de saisir et griller d’un côté et assurer une cuisson lente de l’autre. Une fois que vous aurez goûté aux joies de la cuisson directe et indirecte, vous ne pourrez plus cuire vos viandes autrement.

N°10 : Tu Socialiseras avec Nous !

Je rejoins la communauté des Start’N’Grilleurs sur Facebook pour voir les tutos et les recettes de James Grill mais également échanger avec bienveillance avec les autres propriétaires de Start’N’Grill. Tous vos « trucs & astuces » sont également les bienvenus, ils seront testés et publiés en vidéo par James Grill afin que toute la communauté en profite.

C’est ici : https://www.facebook.com/groups/359859403733425

Votre Attention, s'il vous plaît !

Le petit mot qui fâche mais que nous devons quand même vous dire : les 7 premiers points sont obligatoires, le non respect de l’un d’eux entraîne l’exclusion de garantie. Mais ils vont surtout vous permettre une utilisation très agréable de votre barbecue qui a été conçu avant tout pour vous faciliter la vie.

Les 3 derniers points vont surtout permettre d’exploiter encore davantage tout le potentiel de ce barbecue suréquipé.

Le 11ème commandement, facultatif mais qui aiderait beaucoup une jeune entreprise française à se développer : laisser des commentaires positifs sur le produit là où vous l’avez acheté. A votre bon cœur :-)

Bonnes grillades à tous et à bientôt sur les réseaux nous l’espérons.

L’équipe Start’N’Grill

Partager ce contenu

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Articles en relation

Ajouter un commentaire